De retour à vélo en NZ

Après un agréable séjour (certes pluvieux) avec les parents de Lise, dont le récit arrivera bientôt…), nous sentons que la page « vie tranquille » en campervan doit se tourner ! On remonte sur les bicyclettes !

L’aventure nous démange. Les vans s’arrachent en cette période de décembre, c’est la folie ; premier couple qui le visite BINGO, rendez vous 3 jours plus tard pour la vente.

Notre vieux compagnon

Nous nous séparons de notre fidèle compagnon avec un petit pincement au coeur !

Zouuu ! Nous trouvons une relocation Christchurch / Queenstwon avec un gros monstre : Toyota Fortuner, le genre de véhicule que tu ne conduiras jamais dans ta vie… Il nous permet de fendre l’air ; rendez vous 400 km plus loin pour l’apéro avec les copains.

Le monstre

La relocation : relocalisation en français, a pour principe de transférer des voitures d’une ville a une autre pour des agences de location gratuitement avec parfois l’essence payée. Pratique et économique !

A Queenstown, c’est l’heure de verité… nous nous retrouvons avec toute nos affaires accumulées durant 7 mois de voyage à recharger sur les vélos ! Les premiers mètres sont durs, le vélo n’a jamais ete aussi lourd !

N’ayant pas prévus une vente aussi rapide du van, nous nous retrouvons avec une autonomie en nouriture plus que nécessaire… disons 3 semaines ! Tu vas me dire on sais jamais si on ne trouve rien sur la route, on est en NZ quand même !

Go !

Nous décidons de rouler sur le trail « Around the Moutains » avec pour remise en jambe la péninsule de Franktown.

Nous experientons de rude montée en gravier sur splendides chemins au bord du lac Wakatipu entouré des fameuses montagnes « the Remarkables ». Que c’est bon de rouler (ou de pousser ☺).

Around the Mountains – Lake Wakatipu
Around the Mountains – Lake Wakatipu

Le Fjordland ne nous on pas montré tout ce qu’il avait dans le ventre… Nous décidons donc de partir en trek sur une dizaine de jours sur la Dusky Track. Cette rando n’est que très peu pratiquée et garde tout son coté sauvage. Elle est donnée comme THE rando challenge en terme de boue et de risque d’inondation du track. →Affaire à suivre dans un futur article.

De retour des fjords nous repartons sur le sentier cyclable « Around the mountains », nous faisant traverser le massif d’Eyre vers le lac de Queenstown. Ouiiiiiii ! De la piste !

Un bon vent de face (pour changer…) nous contrarie au début mais c’est vite oublié quand nous visitons les alentours du lac Movora et lors de la traversée du plateau et des gorges menant au lac Wakatipu !

Around the Mountains – Massif de L’Eyre
Around the Mountains – Massif de L’Eyre

Belle piste avec traversée de gués (très frais, mais ils nous avaient manqué…) et vue imprenable sur l’étendu d’un bleu profond !

Un beau vieux bateau à vapeur nous rallie à Queenstown pour la suite de l’aventure. Le charbon est pelleté à la main, les pistons fusent, la vapeur siffle ! En bateau Simone !

À gué en NZ
Around the Mountains – Lake Wakatipu
Le bateau à vapeur du Wakatipu

Une nouvelle voiture de reloc’ (oui on y aime ça !) nous permet d’atteindre le pied de l’Arthur’s pass, LE col de l’île sud.

Encore bien chargé (surtout avec les denrées pour le repas de Noël) nous entamons la montée à travers les énormes vallées glacières. Pas de neige ni de Père Noël mais c’est bien la saison : ce sera petit réveillon sympa au bord du lac Pearson.

L’Arthur’s pass NZ
L’Arthur’s pass NZ

Le 25, nous avalons non pas la dinde aux marrons mais les derniers kilomètres jusqu’au village avant le col pour passer la soirée chez Wayne, l’intendant de la poste locale.

À peine arrivés, nous sommes accueillis par ses amis : des dizaines de keas, les perroquets alpins, attendant leur morceau de pomme et leur tartine de beurre ! (C’est interdit mais n’en dites pas un mot !) Wayne est le plus heureux du monde avec ses compagnons ailés et a le coeur sur la main avec les voyageurs !

Les keas de Wayne
Les keas de Wayne

Mathieu, déjà présent est au fourneau pour le gigot du 25 ! Un apéritif pizza et un dessert mousse au chocolat de notre patte et Noël se passe merveilleusement bien !

Le temps de deux petites randos autour du col pour prendre de la hauteur sur les gigantesques vallées et nous filons vers la fin du col. Merci Wayne !

Depuis l’Avalanche Peak
Joyeux Noël avec Wayne et Mathieu… et le kea !

Nous voilà dans la descente vertigineuse de 16 à 20%, à nous la côte ouest !

Arthur’s Pass
Arthur’s Pass

4 Responses

  1. Quel plaisir de vous relire! Y ont pas l’air sauvage ces kea. Le track a l’air au top, bien aventurier pour la NZ ! ?

    Bisous

  2. Ah !!!!!!!!!! Retrouver le PC et l’écriture …..Et surtout du réseau …..
    Merci pour vos récits sur les paysages toujours aussi magiques …
    Bonne continuation et profitez de vos derniers jours en NZ

  3. Trop chouette les copains !! Des bisous !!

  4. Tant que les kéa n’on pas mangé les pneus du vélo tout va bien !!! supers photos et maintenant let’s go to australia alors!!!!
    mimis de la France

Laissez un commentaire